Forum de discussion de la guilde Quintessence / Lex Divina
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 [Accepté] Longeen & Tilmadra - Les soeurs de la nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Longeen
Touriste
Touriste


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 24/05/2008
Age : 27
Localisation : Lille
Classe : Dark Knight
Métiers : Mineur / Forgeron

MessageSujet: [Accepté] Longeen & Tilmadra - Les soeurs de la nuit   Décembre 24th 2008, 21:20

Une once de regret dans le regard, Longeen tourna son visage dans l'air brumeux d'Ashenvale. C'est la dernière fois que nous passerons ici ... [/] dit-elle à sa soeur; Tilmadra, elle même adossé à un arbre. [i]Tu as raison, nous ne pouvons nous permettre d'être nostalgique ... ajouta-t-elle.

Il faut dire que leurs destins n'est pas des plus lumineux. Nées dans l'épaisse forêt d'Ashenvale à l'aube de la Première Guerre; les deux soeurs virent dès leurs plus jeune âge les horreurs de la guerre, et le sang couler sur les vertes forêts du Kalimdor. C'est dans ce climat d'horreur que naquit la destinée des deux Kaldoreis ; plus jamais elles ne voulaient assister à un tel massacre.

Cependant, vouer ça vie au combat n'était pas une mince affaire; leurs parent refusant cette idée et préférant qu'elles servent Elune de tout leurs êtres en devenant prêtresse. Or; il était impensable que les deux inséparables soeurs vouent leurs vies à prier la déesse de la lune, elles aimaient bien trop les lames ... C'est pourquoi elles préférèrent vivre dans le secret; et devinrent assassins.

Durant des milliers d'années, Longeen & Tilmadra s'acquérirent une certaine réputation. Personne ne conaissait le noms de celles qui tuaient les plus sérieuses menaces pouvant altérer la paix des Kaldoreis, seul deux détails étaient connus : les assassins étaient deux, et elles étaient de sexe féminin. D'où ce surnom qui naquit rapidement : Les soeurs de la nuit. Nul ne savait qui les engagées, d'où elles vennaient, qui elles étaient. Mais la seule pensée que ces 2 elfes veillaient en partie sur le royaume des elfes de la nuit était réconfortante.

Cependant, le temps n'a pas fait que rendre plus fortes les soeurs de la nuits ou les rendre plus populaires. Non, il les à rendues plus arrogantes. L'expérience des meurtres et l'efficacité dont elles faisaient preuves allaient bientôt se retourner contre elles ...

En An 20; une sombre nouvelle arriva : La Legion Ardente était de retour. 10 000 ans étaient passées depuis leurs dernière apparition, et les souvenirs réaparurent : le sang, la mort, la destruction. Plus jamais ça. Mais un autre évènement boulversa les deux jolies Kaldoreis : lors d'une sombre journée, alors que les soeurs de la nuits étaient une nouvelle fois ne mission, un drame s'abbatit en Ashenvale : un assaut de démons frappa la région. Malgré la vigueur et le courage des quelques gardes postés près du Lac Iris; les rares habitants présent plièrent sous les assauts répétés des démons de la Legion Ardente. Leurs parents étaient de ceux la. Leur mère, leur père, même si celui-çi fut sorti du rêve d'émeraude, il ne pût survivre aux nombreuses vagues des esclaves de Sargeras.

Le monde s'écroula, tout ce pourquoi elles s'étaient battues, tout en quoi elles croyaient, réduit à néant. Elles participèrent avec rage à la bataille du Mont Hyjal, seul de leur côté; ne comprenant pas pourquoi Astraanar n'avait pas réussi à sauver le village ou elles étaient nées, mais également l'idée des puissants Tyrande et Malfurion de s'allier aux races impurs des Orcs et des Humains.

Après un combat long et difficile, la bataille fût gagné. Archimonde était vaincu. Mais elles, n'avaient rien gagnées. Au contraire, elles avaient tout perdues : leurs parents, leurs maison, leurs volontés et même leurs éternités (mais à quoi bon vivre sans buts) ... 10 000 ans de batailles, de combats, de meurtres et de sang, pour rien. Une seule idée en tête. Un seul mot. La vengeance.

En effet, elles apprirent un an plus tard, alors que tourmentées par la vengeance et toujours aussi obstiné, qu'Arthas, cet ignoble humain, celui qui avait aidé et relevé la Legion Ardente, avait atteint le Trône de Glace et fusionné avec Ner'zhul, devenant ainsi le Roi Liche.
Enfin, la vengeance ...

Elles partirent donc toutes deux vers Northrend; avec pour seule et unique idée de tuer celui qui était en grande partie responsable de tous leurs maux. De part une forte expérience, elle se faufilèrent jusqu'en Icecrown. Il était là, seul, portant l'armure de Ner'zhul et Frostmourne à la ceinture. Une idée. Un mot. Tuer. LE tuer. Lui.
Toutes deux s'élancèrent sur l'ancien prince de Lordaeron. Mais celui-ci empoigna la Lame maudite, et para sans grande difficulté l'attaque surprise des deux Kaldoreis. Un nouvel assaut; un nouvel échec. Même à deux, il était impossible de lui porter un coup pouvant le blesser. Le bruit du combat alerta les gardiens du trône de glace; mais l'ancien disciple d'Uther Lightbringer refusa qu'ils interviennent. Ce combat lui plaisait. Elles l'amusaient.

Voyant que le combat ne se déroula pas en leurs faveurs, les soeurs de la nuit redoublèrent d'efforts. Les attaques s'enchainèrent mais le Roi Liche y resta toujours aussi insensible. Trop fort. Il était vraiment trop fort. Tilmadra et Longeen se regardèrent. Elles s'étaient comprises. A quoi bon vivre une vie dénuée de sens ?
Le Roi Liche aussi avait compris, cet assault allait être le dernier. Il était prêt, ses deux mains glacées posées sur la poignée de Frostmourne. Il était prêt.

Longeen s'élança la première. Le prince des ténèbres entrechoqua sa lame avec celle de la soeur aux cheveux bleues; et après une bref passe d'arme, enfonça sa lame gelée dans le corps de la Kaldorei.
" Tu es ... à nous ... " sont les derniers mots sortant de sa bouche. Durant une fraction de seconde, il ne comprit pas. Puis une chose l'interloqua : où était l'autre ?
La réponse ne se fit pas attendre; Tilmadra, apparût au dessus de lui, prête à lui donner le coup final de sa lame effilée. Mais c'était sous-estimer l'ancien paladin. D'un geste brusque, il recula, faisant glisser le cadavre de l' Elfe sur le sol; et donna un coup rapide et puissant dans la direction de la dernière soeur de la nuit. Un fracas, deux enemies, une lame brisé, un corps déchiqueté. Le coup avait bien touché le Roi Liche. Mais le mouvement qu'il avait entreprit lui permis d'esquiver l'estocade, et ne fit tomber que son casque. Tilmadra, elle, avait subit de plein fouet le coup d'épée fendant le vent. Son flanc était sérieusement touché. Tombant à genoux, et regardant le cadavre de sa soeur, elle ne pensait qu'à une chose : rejoindre sa soeur. J'arrive dit-elle, le visage chutant sur le sol froid et glacial de l'antre du Roi Liche.


Le Réveil ... Longeen ouvrit les yeux, et vit Tilmadra, allongé à peu moins d'un mètre d'elle. Elle ne savait pas où elle était. Elle n'avait d'ailleurs que peu de souvenirs ... Le combat contre le Prince des Ténèbres, elle qui se fit tuer. Il devait en être de même pour sa soeur ... Mais rien d'autre. Le combat, juste l'envie de tuer.
Tilmadra s'éveilla peu après, une main au visage, constatant qu'elle est bien réelle. Il ne fallut pas longtemps pour que toutes deux comprennent. Il les avais eu toutes les deux, et leurs avaient redonner la vie. Mais pourquoi ? D'ailleurs, pourquoi avoir combattu contre lui ? Tout se mélangea dans leurs esprits. Mais une chose était sûre : elles étaient bien la, bien réelles, bien ... "vivante" ?

Toutes deux se levèrent et regardèrent au delà de la corniche. Elles virent le vide. Elles étaient haut dans le ciel, mais où ?
Un homme en armure noire, cheveux blancs, entra dans la pièce. Il portait également une grande et large épée dans le dos.
Mettez ceci. Et maintenant, servez le Roi Liche, ou mourrez . L'homme sorti comme il était arrivé.
Que faire ... Les soeurs de la nuits se regardèrent. Longeen dit alors à Tilmadra : Je ne sais pas pourquoi nous en sommes arrivés la, mais une chose est sûre : il ne nous a pas laissé pourrir dans les terres glacées de Northrend. Nous sommes ici, bien vivante. Mais quelque chose à changé. Sens tu cette ... force ? . Tilmadra compris de suite. Elle savait de quoi sa soeur voulait parler, elle aussi au réveil, se sentait différente. Une profonde tristesse indéchiffrable certes, mais également un étrange sentiment de puissance. Tu as raison, je me sens ... différente ... Si nous sommes ici, c'est que l'on nous a surement envoyé le tuer ... ajouta-t-elle, l'air perplexe.
Justement ... Sens tu cette force ! Lui aussi était très fort ... Mais avec notre pouvoir actuel, nous n'avons à rendre de compte à personne. Fini de vivre dans l'ombre . Quelques brides de souvenirs survinrent alors : oui... elles étaient assassins.
Elles enfilèrent les sombres armures qu'avait laissé l'homme tout à l'heure. En sortant, ce même homme parla d'un ton froid Vous avez choisis à ce que je vois.
- Oui, nous le suivrons
- Mais Longeen ...
- Il n'y a pas de mais; ils ont surement dût nous envoyer à la mort, désespérément ...


Elle avait surement raison ... Du moins elle pensait, sincèrement

Longeen ...

Des flashes ... l'entraînement, la découverte de nouveaux pouvoirs, d'une nouvelle force ...

Longeeeeeeeeen

Les missions, les meurtres, encore ...

LONGEEN

Des morts, encore des morts, la nourrice, la vérité ... la mémoire

LONGEEEEEEEEEEEENNNNNNNNNN

Elle revient à elle, non sans l'aide d'une bonne tappe de sa soeur dans le dos

Les souvenirs que nous avons sont donc justes ... Regardant l'endroit où elle vécu jadis pour la dernière fois, sans doute; Longeen se retourna et s'avança vers sa soeur. Maintenant, la tristesse avait laissé place à l'obstination.

Tilmadra, allons y ... Il doit sûrement nous attendre ajouta-t-elle d'un léger sourire sadique

Les deux soeurs s'en allèrent de la sombre forêt d'Ashenvale avec un objectif en tête. Ne plus faire la même erreur.



©Moi

-------------------------------------

Alors après ce pavé fait avec amour, les présentations !
Moi c'est Nicolas, bientôt 19 ans, frère d'arme de Tilmadra/Qithy & co et ami IRL.
J'ai commencé Wow le jour de sa sortie avec une Rogue sur Dalaran (aujourd'hui sur Culte de la Rive Noire). J'étais également rentré dans Lex Divina lors de ma légère expérience "Age of Conan", sous le même pseudo.
Si je veux rentrer dans votre guilde, ce n'est nullement pour vouloir prétendre à une place dans votre roster. Juste pouvoir jouer avec Til sous la même bannière.

J'espère sincérement que vous avez trouvé du plaisir en lisant mon pavé (je suis très attaché au Rp, et je n'ai pas souvent l'occasion d'en faire),et que vous serez favorable à mon intégration.

Sur ce Joyeux Noël à tous ! rendeer (<-- Depuis le temps que vois ce smiley et que je veux le caser !)


Dernière édition par Longeen le Décembre 25th 2008, 00:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qithy
Apprenti flood
Apprenti flood
avatar

Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 20/06/2006
Age : 27
Localisation : Ruelle du Coupe-Gorge.
Classe : MàJ de l'Alu Aime Hier
Métiers : Traynay

MessageSujet: Re: [Accepté] Longeen & Tilmadra - Les soeurs de la nuit   Décembre 24th 2008, 23:13

Need irl pour Noël plz lézamis :-(

Hihi rendeer

Longeen a écrit:
frère d'arme de Tilmadra/Quithy & co et ami IRL.

A b u s é. ffs

:-(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Accepté] Longeen & Tilmadra - Les soeurs de la nuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Accepté] Longeen & Tilmadra - Les soeurs de la nuit
» Vente de soeurs de bataille
» [ACHAT]Soeurs du crépuscule sans dragon
» Pandapinpadaploume, l'art de l'alcool. [Accepté]
» Les soeurs magus :

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Quintessence :: Vie de la guilde :: Recrutement-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: